PRÉSENTATION

L’université d’Agadez (UAZ) est créée par la loi n° 2014-40– du 19 août 2014. Elle est composée de facultés et instituts. Sur le plan statutaire, c’est un Établissement Public à caractère scientifique culturel et technique, sous la tutelle du Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation. À la rentrée académique 2016-2017, l’Université d'Agadez ouvre ses portes avec: Un Institut Universitaire de technologie spécialisé en énergie fossile, énergie renouvelable et électromécanique ;Une faculté des sciences avec comme sections MPC et BGE.L'équipe pédagogiques et Le corps professoral est composé de:

  • Professeurs Titulaires;
  • Maître de conférences;
  • Maîtres assistants;
  • Assistants;
  • Enseignants technologues.

 L’université d’Agadez est d’abord une Université nationale puis une Université scientifique composée d’une faculté des sciences et techniques avec comme filières BGE et  MPC et un institut universitaire de technologie spécialisé en Energie fossile et Energie renouvelable. Elle a démarré ses activités académiques 2015 /2016 avec un effectif de 150 étudiants dont 120 à la faculté de sciences et techniques répartis comme suit : 100 étudiants en BGE et 20 étudiants en MPC puis 30 étudiants en IUT avec comme filières énergie fossile et énergie renouvelable. A celles-là, viennent s’ajouter cette année 2016/2017, d’autres filières notamment la MPC à la FAST et l’électromécanique en IUT.

Cette année aussi a vu également la validation du curricula d’une autre filière spécialisée en agriculture en zone désertique. Ces opportunités d’enseignements qu’offrent l’université d’Agadez cadrent bien avec la politique nationale du développement qui prend en compte la diversification et la professionnalisation de l’enseignement supérieur en tenant compte du besoin du pays mais aussi et surtout du marché de l’emploi. L’année académique 2015/2016 a été entièrement validée dans un système anglo-saxonne communément appelé le LMD (Licence-Master-Doctorat) qui est un système semestriel avec un taux de réussite de 30 pourcent. Un résultat fort encouragent eu égard aux conditions et aux obstacles que font face les jeunes Universités nouvellement créées. Cette année encore ce sont un peu plus de 200 nouveaux dossiers qui ont été enregistrés et repartis dans les différentes filières déjà évoquées portant l’effectif global à 350 étudiants boursiers et non boursiers. L’Université d’Agadez a d’autres ambitions à court, à long et à moyen terme qui sont celles d’abord d’ouvrir d’autres facultés, diversifier les offres de formation en mettant l’accent sur la formation professionnelle, un domaine très encouragé par l’Etat et les partenaires financiers. Par ailleurs l’Université d’Agadez évolue en étroite collaboration avec les autres Universités publiques du Niger, de la sous-région et du monde entier mais aussi en partenariat avec les institutions et grandes sociétés minières et énergétiques avec lesquelles elle est liée par des conventions permettant entre autre les stages des apprenants et la formations des agents. Cette diplomatie avec le monde extérieur notamment les autorités locales, les institutions a été très fructueuse favorisant l’installation et l’acceptation de ce jeune institution qui a très vite bénéficié d’un site de 500 hectares et un lot des parcelles pour enseignants et PAT. En plus de cela il faut souligner les visites des responsables de trois grandes institutions notamment la coopération turque (TIKA), le DG of national teachers’ institute of Kaduna et le conseiller aux affaires culturelles de l’ambassade de France au Niger. S’agissant de la coopération, c’est tout un lot de matériel informatique qu’elle a octroyé gracieusement en septembre dernier à l’Université d'Agadez. Ce don vient renforcer le Parc informatique de l’UAZ permettant une bonne capacité d’accueil de la salle informatique.

 

Recherche

Université d´Agadez - Conception & Réalisation: MAM